Des écoles à planter

laubach 41er constat : Nos cours d’école sont trop bétonnées. Hormis quelques grands arbres, la nature y est souvent absente.
2ème constat : Les enfants sont les meilleurs ambassadeurs de la biodiversité. Curieux du monde qui nous entoure, enthousiastes de découvrir et de comprendre, ce sont eux qui sensibilisent le mieux leurs ainés.
3ème constat : Préserver la nature est un acte citoyen et un engagement à tenir ensemble.

C’est pourquoi nous avons imaginé le projet « Des écoles à planter » axé sur les principes suivants :
– Travailler avec les enfants et les adultes (personnel des écoles et parents) pour introduire plus de nature dans l’environnement extérieur des établissements scolaires.
– Utiliser les techniques de pédagogie active basées sur la coopération (imaginer, décider et réaliser ensemble), sur la préservation de la curiosité naturelle (par la prise en compte des intérêts et des propositions des enfants) et sur le tâtonnement expérimental.
– Partir des propositions des enfants, en évaluer l’intérêt, réfléchir ensemble à leur mise en œuvre et les réaliser avec l’assistance technique des adultes. C’est une co-construction du projet avec les enfants.

photos laubach

Depuis la mise en place de ce projet, nous avons rencontré les enfants, enseignants et parents d’élèves des écoles maternelles et/ou élémentaires de Laubach, Dangolsheim, Truchtersheim et Pfettisheim.

Plusieurs actions ont été réalisées, selon les sites : reconnaissance des arbustes, plantation d’une haie champêtre et de petits fruitiers, tressage de plessis, découverte des petites bêtes du sol, fabrication d’un hôtel à insectes, rencontre avec une apicultrice professionnelle, semis de graminées locales et préservation d’une prairie à papillons, découverte des oiseaux et fabrication de boules de graisse et graines à suspendre, mise en place d’un nichoir à mésange, création d’un potager, renaturation d’un bassin d’orage, réalisation de panneaux d’information sur la haie et le potager,…

Soutien financier :